25-02-10

Et nous voilà partis...

Avec les premiers trucs et bidules déjà terminés depuis longtemps mais jamais montrés au grand public. Le premier : un haut n°12 du livre 1 - Everyday camisoles et petits hauts - dans un tissu légèrement stretch des Coupons Saint Pierre, entre le gris et le violine avec de fines rayures vert anis. A cette époque je ne repassais pas, je coupais le tissu à même ma moquette et donc parfois avec ma moquette, ne comptais pas les marges et faisait donc ce qu'on appelle cordialement la couture à l'arrache. Je fais toujours pareil sauf que je repasse et que j'ai une table à la place de la moquette. J'adore ce tissu mais impossible de remettre la main sur le reste du coupon. Je soupçonne LeChat.P1040066P1040069P1040067P1040070bis

Dans le dos j'avais cousu au point droit une petite chute piquée à maman (qui tripatouille aussi du tissu) - vous noterez l'usage quasi constant des chutes - dans un joli tissu à l'aspect un peu ciré (qui après lavagex3, surprise, n'est plus ciré du tout). Le patron n'est pas bien compliqué mais comme c'était mon premier essai les fronces devant sont un désastre (notez que je ne fais habillement pas de zoom dessus...), le biais que j'avais moi même était un poil trop fin donc bonjour la galère à coudre surtout avec ces sacré bon dieu de fronces.

En plus je pensais naïvement les marges de couture incluses, ce qui explique le rajout de la bande en bas (qui rend pas trop mal parce que en plus j'ai mis les rayures face à face, oui Monsieur)...

Conclusion
: pour un truc complètement foiré et un coup d'essai, c'est quand même vachement portable!

Posté par Bouaillee à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Et nous voilà partis...

Nouveau commentaire